Test PCR et antigénique sans RDV dans nos maisons médicales (COVID-19)

Echographie cardiaque

  1. Qu’est-ce qu’une échographie cardiaque ?
  2. Dans quel cas une échographie cardiaque est indiquée ?
  3. Préparation à l’examen
  4. Déroulement d’une échographie cardiaque
  5. Les suites d’une échographie cardiaque
  6. A quel endroit faire une échographie cardiaque ?

L’échographie cardiaque ou échocardiographie est un examen d’imagerie médicale qui recourt aux ultrasons pour visualiser l’intérieur du cœur et l’ensemble des structures qui le composent : muscle cardiaque, valves, ventricules, oreillettes… et pour apprécier son fonctionnement. L’échocardiographie est indiquée dans le cadre du diagnostic et de la surveillance d’une maladie cardiaque.

Qu’est-ce qu’une échographie cardiaque ?

Comme toute échographie, l’échographie cardiaque (échocardiographie, échographie du cœur) repose sur les propriétés des ultrasons émis par la sonde de l’échographe. Ces derniers se réfléchissent sur les parois des organes et produisent un écho dont le retour permet de réaliser des images en teintes de gris de la zone examinée.

L’échocardiographie est réalisée par un radiologue ou un cardiologue, à son cabinet ou au lit du patient si ce dernier est hospitalisé. Le médecin utilise une sonde qu’il applique sur la peau après l’avoir enduite d’un gel conducteur qu’il fait progresser sur l’ensemble du thorax.

Il existe 2 voies par laquelle une échographie cardiaque peut être réalisée :

  • Voie transthoracique : La sonde est placée sur le thorax
  • Voie transoesophagienne : La sonde est placée dans l’œsophage

Dans quel cas une échographie cardiaque est indiquée ?

L’échographie cardiaque est le plus souvent indiquée pour :

  • Évaluer la tonicité du muscle cardiaque en calculant la fraction d’éjection à partir des volumes des ventricules, et d’apprécier ainsi l’importance d’une insuffisance cardiaque .
  • Calculer le volume des oreillettes et de dépister une éventuelle hypertrophie.
  • Détecter des maladies des valves cardiaques (valves aortiques, valves mitrales, valves tricuspidiennes).
  • Rechercher un épanchement péricardique ou un épaississement du péricarde (l’enveloppe qui entoure le cœur).
  • Étudier des malformations cardiaques.
  • Apprécier le retentissement d’un infarctus du myocarde en visualisant les zones impactées qui se contractent moins bien ou plus du tout.
  • Évaluer l’étendue des lésions après un infarctus du myocarde ou à déterminer les répercussions de l’hypertension artérielle sur le cœur.

L’échographie cardiaque est indiquée dans la plupart des maladies cardiaques (angine de poitrine, hypertension artérielle, insuffisance coronarienne et insuffisance cardiaque…) pour en évaluer la sévérité, ou pour savoir si certains symptômes (douleur, essoufflement, malaise…) ou signes (souffle, gonflement des chevilles…) sont attribuables à une pathologie du cœur.

L’échocardiographie fait partie des examens permettant d’explorer le cœur, cependant il ne permet pas à lui seul d’établir le bilan d’une pathologie cardiaque. D’autres examens doivent pour cela lui être associés, par exemple l’électrocardiogramme ou coronarographie.

L’échographie cardiaque peut être associée à un doppler cardiaque, on parle alors d’échodoppler cardiaque, pour analyser la circulation sanguine au niveau des valves et des artères. Ce qui permet d’analyser les flux de sang à l’intérieur du cœur ou de ceux qui sortent via les grosses artères, ce qui peut permettre de détecter, par exemple, un caillot sanguin.

Préparation à l’examen

Lors de votre prise de rendez-vous pour une échographie cardiaque, prévoyez le temps nécessaire car cet examen dure en moyenne 30 minutes.

Certains documents et un minimum de préparation permettent de passer l’examen dans de bonnes conditions.

Utilisez la liste de vérification pour ne rien oublier

L’échocardiographie réalisée par voie transthoracique ne nécessite aucune préparation particulière.

Il est simplement conseillé d’avoir la peau propre, sans produit cosmétique (crème, déodorant) susceptible d’interférer avec le matériel.

L’échocardiographie réalisée par voie transoesophagienne, en revanche, nécessite quelques précautions :

  • Le patient doit être à jeun et n’avoir ni bu, ni fumé avant l’examen.
  • Le patient doit attendre une heure environ avant d’ingérer quelque chose à cause de l’anesthésie locale du pharynx.

Déroulement d’une échographie cardiaque

L’échographie cardiaque est effectuée par un médecin radiologue ou un médecin spécialisé en échographie. La durée de l’examen dure en moyenne 30 minutes.

Le patient est installé torse nu sur un lit d’examen, allongé sur le côté ou sur le dos. Le cardiologue applique un gel directement sur la sonde ou sur la zone à explorer, pour faciliter la propagation des ultrasons à travers la peau, puis il fait progresser la sonde en exerçant une certaine pression suivant différentes positions, dans les espaces intercostaux, en longeant le bord du thorax.

Il est possible que le cardiologue demande au patient de changer de position au cours de l’examen ou de modifier sa respiration, pour obtenir des images de meilleure qualité.

Dans certaines situations (obésité, maladie pulmonaire), il arrive que l’échographie cardiaque soit réalisée par voie transoesophagienne, pour aller au plus près du cœur et obtenir de meilleures images.

Le patient est allongé sur une table d’examen. Une anesthésie locale du pharynx est réalisée à l’aide d’un gel anesthésiant quelques minutes avant l’examen. Le patient, à jeun doit avaler la sonde d’échographie, la sonde est introduite jusque dans l’œsophage. Les images obtenues sont nettement plus précises et permettent une analyse plus poussée du cœur.

L’échocardiographie transoesophagienne est également indiquée pour apprécier les lésions valvulaires, apprécier les gestes de réparation lors de l’intervention et pour détecter des sources d’embolie au niveau du cœur après une attaque cérébrale.

Les suites d’une échographie cardiaque

Pendant l’examen d’échographie cardiaque, les échos des ultrasons sont enregistrés par un ordinateur qui les convertit en images les mouvements, visible sur un écran.

Lorsque l’examen est terminé, le médecin interprète les résultats et vous les explique. Il vous remet un compte-rendu d’examen qu’il adresse également au médecin prescripteur et/ou au médecin traitant.

Si cela s’avère nécessaire, au vu des résultats, il vous prescrit des examens supplémentaires pour compléter votre bilan.

Aucune complication ne peut survenir à une échographie cardiaque.

A quel endroit faire une échographie cardiaque ?

Vous pouvez réaliser une échographie cardiaque dans nos maisons médicales.

Appeler une maison médicale

Test PCR Test antigénique
Antibes
Cannes
Juan-les-pins
Saint-Martin-du-Var
Grasse