Test PCR et antigénique sans RDV dans nos maisons médicales (COVID-19)

Chirurgie esthétique des seins

  1. Indications de la chirurgie esthétique mammaire
  2. Opérations de la chirurgie esthétique des seins
  3. Déroulement de la chirurgie esthétique mammaire
  4. Cicatrices de la chirurgie esthétique des seins
  5. Convalescence de la chirurgie esthétique mammaire

La chirurgie esthétique des seins est une des opérations les plus courantes en chirurgie plastique.

La chirurgie esthétique des seins est une chirurgie qui intervient sur la poitrine. Les raisons qui conduisent à recourir à la chirurgie esthétique mammaire sont nombreuses. Il peut s’agir par exemple de travailler sur le volume des seins, en augmentant ou en réduisant celui-ci.

La chirurgie esthétique mammaire comprend toutes les interventions de chirurgie esthétique permettant d’améliorer l’aspect de la poitrine. Elle est motivée par des demandes d’ordre esthétique de la part des patientes. Une première consultation avec le chirurgien est nécessaire avant d’entreprendre une opération : la patiente explique ce qu’elle souhaite changer au chirurgien et celui-ci oriente sa décision vers un choix plus spécifique. Parfois, après la consultation, la patiente peut convenir avec le chirurgien qu’il n’y a aucune raison de se faire opérer.

Indications de la chirurgie esthétique mammaire

Le chirurgien doit prendre en compte la physionomie de sa patiente avant d’avoir recours à une intervention pour que le résultat soit harmonieux mais également confortable pour sa patiente.

Corriger les imperfections de la poitrine

La chirurgie esthétique des seins vise à corriger les imperfections de la poitrine.

Parmi les imperfections de la poitrine, on retrouve :

  • Seins tombants (ptose mammaire)
  • Trop petits (hypotrophie mammaire)
  • Trop volumineux (hypertrophie mammaire)
  • Peu harmonieux (asymétrie mammaire)

Les interventions de la chirurgie esthétique des seins se font le plus couramment sur des femmes âgées de 30 à 40 ans, dont la forme et l’harmonie de la poitrine est altérée suite aux grossesses.

Les interventions peuvent aussi s’adresser à des femmes plus mûres, âgées d’entre 50 et 60 ans qui souhaitent retrouver la poitrine de leur jeunesse.

Les interventions peuvent aussi s’adresser à des mineures mais nécessite une autorisation parentale sur des jeunes filles d’environs 16-17 ans. Dans certains cas, une chirurgie esthétique mammaire peut signicativement améliorer le bien être et la santé de la jeune patiente en évitant des complications ultérieures (par exemple, dans le cas d’une hypertrophie mammaire).

Opérations de la chirurgie esthétique des seins

Il existe de nombreuses opérations pour la chirurgie du sein, liste non exhaustive des opérations les plus courantes :

Prothèses mammaires implants

L’objectif de l’intervention est d’obtenir une augmentation naturelle du volume des seins avec une amélioration du galbe et de la projection grâce à l’implantation de prothèses.

La taille et la forme des prothèses (généralement préremplies de gel de silicone) sont rigoureusement étudiées par le chirurgien en fonction du désir de la patiente.

L’intervention consiste à la mise en place de prothèses mammaires afin de corriger une hypoplasie mammaire, c’est-à-dire un volume des seins insuffisant par rapport à la morphologie. Elle peut exister d’emblée (seins petits depuis la puberté) ou apparaître secondairement, à la suite d’un amaigrissement important ou d’une grossesse suivie d’allaitement.

Augmentation mammaire par injection de graisse

Mis au point il y a une dizaine d’années, le lipofilling a pour objectif l’augmentation modérée et naturelle des seins, sans avoir besoin de recourir à des implants et donc sans risque de rejet.

Le lipofilling est une opération de chirurgie mammaire qui augmente le volume des seins par l’injection de graisse prélevée ailleurs sur le corps de la personne (hanches, fesses, ventre…).

Le lipofilling mammaire a pour vocation d’apporter une augmentation modérée du galbe des seins ou d’en corriger une asymétrie. Il n’est donc pas indiqué si la patiente souhaite une augmentation de bonnet importante (A à D par exemple). De par son association à une liposuccion de graisses localisées, le lipofilling contribue également à restructurer l’harmonie globale de la silhouette.

Compte tenu de son principe, le lipofilling nécessite de présenter des parties adipeuses suffisantes, disponibles et prélevables. Il ne s’adresse donc pas aux patientes trop minces.

Réduction mammaire

L’hypertrophie mammaire est un excès de volume des seins, entraînant une disproportion de ces derniers par rapport à la silhouette de la patiente.

Ce volume trop important est souvent accompagné d’une ptose mammaire (affaissement des seins) et parfois de manière asymétrique.

Des douleurs physiques (au niveau du cou, des épaules et du dos) et une gêne fonctionnelle (difficultés vestimentaires ou pour la pratique d’activité sportive) sont souvent les conséquences d’une hypertrophie mammaire.

Des troubles psychologiques peuvent être également observés. Ces inconvénients sont suffisamment importants pour que l’assurance-maladie prenne en charge, sous certaines conditions, l’intervention pour réduire la taille d’une poitrine trop volumineuse.

Lifting mammaire

La ptose mammaire est définie par un affaissement de la glande et une distension de la peau qui l’enveloppe. Le sein est en position trop basse et de plus fréquemment « déshabité » dans sa partie supérieure.

La ptose mammaire peut apparaître après une importante perte de poids, après une grossesse ou un allaitement. Elle existe aussi parfois spontanément. On peut constater une ptose pure, c’est-à-dire seule, ou une ptose accompagnée d’hypertrophie mammaire (volume des seins trop important) ou d’hypotrophie mammaire (volume des seins insuffisant).

L’intervention chirurgicale a pour but de remettre l’aréole et le mamelon en bonne position, de reconcentrer, « d’ascensionner » la glande et de retirer la peau excédentaire afin d’obtenir deux seins harmonieux.

Déroulement de la chirurgie esthétique mammaire

Les opérations se font généralement sous anesthésie générale mais peuvent également se faire sous anesthésie locale.

En amont de l’opération, un certain nombre d’examens s’avèrent nécessaires pour s’assurer que la chirurgie esthétique envisagée n’est pas dangereuse pour la patiente. Un bilan de santé est obligatoire avant l’opération chirurgicale.

Cicatrices de la chirurgie esthétique des seins

Les cicatrices d’une chirurgie mammaire sont en général discrètes et dépendent de la technique utilisée.

Convalescence de la chirurgie esthétique mammaire

Généralement, une journée d’hospitalisation après une chirurgie esthétique du sein s’avère suffisante. La convalescence nécessite généralement un arrêt de travail de quelques jours et les soins post opératoires varient selon le type d’intervention pratiquée.

L’arrêt du tabac au moins un mois avant l’intervention est nécessaire afin d’optimiser la cicatrisation des tissus. Il est conseillé de ne pas prendre d’aspirine ou d’anti-inflammatoires dans les 15 jours avant une opération.

Appeler une maison médicale

Test PCR Test antigénique
Antibes
Cannes
Juan-les-pins
Saint-Martin-du-Var
Grasse